Faire connaitre, promouvoir et protéger le Patrimoine Mobilier du Cantal
Calendrier
À LA UNE
Présentation
Les Actions de notre Association

Le prix annuel Brigitte Mézard de restauration et/ou de protection
attribué chaque année, depuis 2002, à une commune du Cantal, est destiné à aider à restaurer et/ou sécuriser des objets cultuels de l'église. Son montant est variable et peut atteindre 3 000 € ou plus. Il est régi par un strict règlement.

Les Cahiers des Amis du Patrimoine de Haute Auvergne
constituent une série d'ouvrages traitant du patrimoine mobilier ou immobilier, religieux, civil ou privé du Cantal. Débutée en 2006, la réalisation en est confiée à des spécialistes. La publication du 13 juillet 2013 en a constitué le 7ème cahier et a concerné le château du Chassan. Le 8ème cahier est en cours d'étude et sortira en 2015.

Les Ateliers des Amis du Patrimoine de Haute Auvergne
Jusqu'en 2014, ils ont été programmés au printemps ou à l'automne et se sont déroulés sur deux jours, dans deux villes du Cantal, et ont porté sur des thèmes variés dont la restauration des objets d'art, l'orfèvrerie, la cristallerie, l'ébénisterie, la marqueterie, les archives sonores, le vitrail, la sécurité des lieux, les arts du feu, les collections de peintures du Musée d'Aurillac, les arts textiles, le mobilier ancien, le travail du cuir, le travail du métal et le travail du bronze, les médecins et médecines de campagne et les instruments de musique traditionnelle et populaire, Art déco et Art nouveau dans le Cantal. En 2016, le thème choisi concerne les Marchands de toile et la journée du vendredi 10 juin qui lui sera conscré se déroulera à Allanche et Marcenat en collaboration avec l'Association des Amis du Vieil Allanche.

La bourse d'étude des Amis du Patrimoine de Haute Auvergne
créée pour aider un (ou plusieurs) doctorant(s) en Histoire de l'art, et/ou des chercheurs confirmés, dont les travaux concernent principalement le patrimoine du Cantal, se monte à 2 000 €/an sur 2 ans. 

La diffusion des publications
est assurée sur le site de l'association et au cours de réunions et d'assemblées culturelles tenues pendant l'année. Livres et Cahiers sont également déposés chez les libraires d'Aurillac et des principales villes du Cantal.

Les ressources de l'Association
proviennent des cotisations des membres adhérents et bienfaiteurs, des recettes perçues à l'occasion des manifestations qu'elle organise et de la vente des ouvrages qu'elle édite.

Notre Historique
LES EXPOSITIONS DE 1989 à 2002
Elles se sont arrêtées au décès de Brigitte Mézard, Conservatrice des Antiquités et Objets d'Art (CAOA) du Cantal, en 2002, et ont permis de faire connaître ou de redécouvrir le patrimoine mobilier départemental à un public de connaisseurs.



La Bibliothèque



La bibliothèque de l'AAPHA est composée :
  • d'ouvrages régionaux concernant le patrimoine de la Haute Auvergne (les croix du Massif Central, les églises romanes de la Haute-Auvergne, Auvergne terre romane etc…),
  • de catalogues des grandes expositions nationales (les chefs d'œuvre de la tapisserie, l'œuvre de Limoges, le trésor de Saint-Denis, Claude Gellée dit Le Lorrain et les peintres lorrains au XVIIe siècle etc…),
  • d'ouvrages de référence concernant la sculpture, la peinture, l'orfèvrerie, la tapisserie (Benezit en 14 tomes, les dictionnaires des poinçons d'orfèvrerie : Paris, Lyon, Nantes…., l'art religieux de la fin du Moyen Âge d'Émile Mâle, etc…), 
  • de catalogues de ventes aux enchères,
  • d'ouvrages historiques,
  • d'ouvrages archéologiques (l'Archéologie de la France, l'Auvergne mérovingienne etc…), - de revues d'art (connaissance des arts etc...),
  • de la revue de la Société des Lettres, Sciences et Arts "la Haute Auvergne",
  • des mémoires des lauréats de la bourse de recherche de l'association...

Ces ouvrages peuvent être consultés, sur demande, par les membres de l'AAPHA, au siège de l'Association, 28 rue Dr Francis Fesq à Aurillac .